Tous les articles par Aurelia Vasile

tutoriel Nakala

Les Tuto@Mate ont reçu le vendredi 3 décembre 2022 Laurent Capelli et Aurelia Vasile pour présenter NAKALA et NAKALA_Press.

NAKALA est un service d’Huma-Num permettant à des chercheurs ou équipes de recherche de partager, publier et valoriser tous types de données numériques documentées (fichiers textes, sons, images, vidéos, objets 3D, etc.) dans un entrepôt sécurisé afin de les publier en accord avec les principes FAIR (Facile à trouver, Accessible, Interopérable et Réutilisable).
NAKALA assure à la fois l’accessibilité aux données et aux métadonnées ainsi que leur “citabilité” dans le temps à l’aide d’identifiants stables du type Handle et/ou DOI.

Ce tutoriel est maintenant en ligne

Le CNRS publie une feuille de route pour les données de la recherche

planDonnesCNRS
Plan Données de la Recherche du CNRS

L’objectif de ce document est d’inciter les chercheurs à rendre accessibles et réutilisables les données qui ont été à l’origine des publications scientifiques.

Comme le précise le document, “toutes les données de la recherche n’ont pas vocation à être ouvertes ou divulguées”. Plusieurs exceptions existent: l’aspect confidentiel, le secret industriel, le droit d’auteur, etc. Le document “PLAN DONNÉES DE LA RECHERCHE DU CNRS” a pour objectif de proposer une feuille de routes pour les données qui ont vocation à être ouvertes: “les données brutes ou retraitées dans tous leurs formats, les textes et documents, également les logiciels, les algorithmes, les protocoles et les workflows”.

Qu’elles soient destinées à être ouvertes dans l’immédiat ou dans une perspective plus lointaine, les données doivent être préparées en amont pour répondre aux exigences des principes FAIR (Faciles à trouver, Accessibles, Interopérables, Réutilisables).

Pour en savoir plus sur la mise en œuvre de ce plan, l’interview du directeur général délégué à la science, Alain Schuhl est éclairant.

La plateforme Humanités Numériques et le Centre de documentation de la MSH accompagnent les chercheurs et la laboratoires en SHS de Clermont-Ferrand à adopter des bonnes pratiques dans la gestion des données.